Mi la fé - FondKer

Lauréat
2021,

logo

Présentation

Mi la fé, association créée en 2021, est une initiative à destination des femmes, en particulier celles dans une situation personnelle complexe (femmes victimes de maltraitance, d’exclusion sociale, etc.), visant à leur permettre d’acquérir des compétences diverses pour leur permettre de gagner en confiance et en autonomie au quotidien.

 

Mi la fé veut faire du « petit bricolage du quotidien » un outil d’émancipation des femmes.

 


 

Le projet consiste à mettre en place :

– un lieu de rencontres et d’expérimentation où les femmes du quartier peuvent se retrouver ;

– des ateliers se distinguant des cours de bricolage classiques : les participantes trouvent elles-mêmes les solutions et les mettent en œuvre ;

– un service de location d’outillages à petit prix ;

– un service d’intervention solidaire auprès des personnes âgées ou en situation de handicap ;

– une solution de récupération et de valorisation de matériaux et mobilier.

Projet soutenu par Fond'Ker

Les ateliers bricolage au féminin

L'économie circulaire et le développement durable

Lauréat 2021

2300 €

L’association organise des ateliers de bricolage innovants à destination des habitantes des Quartiers Prioritaires de la Ville pour leur permettre de gagner en autonomie dans la vie  quotidienne et d’améliorer leur habitat.

 

Les ateliers « Mi la fé » sont organisés autour de 5 étapes :

1- Découverte de la problématique : Le problème, qui relève en général d’une situation de la vie courante, est exposé aux participantes.

2- Recherche de solutions : Les participantes vont devoir chercher elles-mêmes des solutions pour résoudre la difficulté, elles sont accompagnées pour faire des recherches sur internet (tutoriels, explications, etc.) et invitées à manipuler et à se concerter pour identifier les propositions qui leur semblent les plus adaptées.

3- Mise en pratique : Après un rappel des règles relatives à la sécurité et à l’utilisation de l’outillage, les participantes passent à l’action et mettent en pratique la technique retenue.

4- Bilan et pistes d’amélioration : Les participantes échangent notamment sur les méthodes utilisées, les résultats obtenus, les axes d’amélioration et leur niveau d’aisance.

5- Partage d’expérience : Il est proposé aux participantes qui le souhaitent de réaliser un tutoriel de bricolage sur le thème de l’atelier, en français et en créole, à destination de femmes novices en bricolage.

Le projet en images

En savoir plus sur Mi la fé !